Archive for the ‘Présentation de manga’ Category

h1

Yujin SRDX : Reborn et Tsuna

20 novembre 2008

Reborn est une de mes découvertes les plus récentes en matière de manga, bien que j’en suive la publication depuis un bon bout de temps maintenant.

Ce manga, c’est avant tout un univers très original puisqu’il nous plonge dans le monde de la mafia italienne. En effet, Tsuna est un lycéen tout ce qui semble de plus banal, à part peut-être qu’il est plus nul que la moyenne dans tous les domaines. Et pourtant, c’est lui que le 9ème parrain de la famille Vongola, dont Tsuna n’avait jamais entendu parler, a choisi pour lui succéder. Mais le chef des Vongola a bien conscience que le jeune garçon ne connait rien à l’univers de la mafia, et c’est pourquoi il lui envoie Reborn, un professeur particulier qui a justement la particularité d’être un des plus célèbres et un des plus doués tueurs du monde l’ombre. De plus, Reborn est … un bébé !

Bref, c’est une ambiance totalement délirante que nous offre Akira Amano, jeune mangaka talentueuse mais dont Reborn! (titre original Katekyô Hitman Reborn ! ) est la première série. La comparaison est audacieuse, mais ce manga me fait beaucoup penser à Dr Slump pour son humour omniprésent, mais également pour le dessin, qui est de très bonne qualité et très agréable à voir.

Les personnages sont eux assez nombreux, et tous plus fous les uns que les autres :p Ainsi on aura un Gokudera, qui venère celui qu’il appelle constamment « le 10ème du nom » et qui fera tout pour devenir son bras droit; Yamamoto, ami de Tsuna qui est persuadé que les histoires de mafia sont en fait un jeu à grande échelle inventé par Tsuna pour divertir Reborn, ou encore ce dernier justement, qui du haut de ses 1 an est un véritable pro du revolver ^^ En effet, il dispose de balles spéciales capable de conférer à celui qui est touché la force d’accomplir sa dernière volonté !!! Ce qui donne des combats explosifs, digne des plus grands Shonen.

Bref je conseille vraiment ce manga à  tous, vous ne serez pas déçu je pense et passerez de bons moments de rigolade =) De plus, à partir du tome 8, un scénario commence à prendre forme, là où les premiers tomes n’étaient plutôt qu’un enchaînement de gags tous plus drôles les uns que les autres. Série en cours en Japon, 13 tomes en France à l’heure actuelle.

Takeshi Yamamoto, mon personnage préféré.

Takeshi Yamamoto, mon personnage préféré, par Mahayuu

 

Venons en maintenant aux produits dérivés.

Il existe différents goodies sur cette série, tels que des straps ou des portes-clés, mais ces objets ne sont pas d’un intérêt majeur, je vous les montrerais quand je les retrouverais dans les millions de cartons qui jonchent le sol de la cave de ma maison en rénovation. Il existe également deux séries de figurines qui elles valent le détour, mais pareil je ne les ai pas à ma disposition pour l’instant, ce sera donc pour une prochaine fois. Vous allez vous dire : mais il a rien du tout, alors pourquoi il nous fait ***** avec son article =) Tout d’abord c’était pour vous faire connaître ce manga que j’adore, mais aussi parce que j’ai quand même à ma disposition le must sur Reborn : La toute nouvelle figurine de la gamme Yujin SRDX, connue pour la qualité de ses figurines, à l’effigie de Reborn et Tsuna ! La figurine est tout simplement magnifique ! Elle représente Tsuna en mode dernière volonté, c’est à dire après avoir été touché par une balle spéciale de son prof et tuteur Reborn, également présent sur la figurine. La finition est parfaite, je n’ai relevé aucun défaut de fabrication, et le visage de Tsuna est très expressif ! De plus le socle est très original et donne une touche très classe à la figurine ! Enfin, les flammes de dernière volonté sont réalisées à merveille et achèvent de rendre cet objet magnifique. Voici à présent une photo de ma figurine, à laquelle j’ai essayé de créer un décor et de jouer avec les éclairages; puis une photo plus classique de la figurine.

 

 Mouais bof encore une fois mes effets d’éclairage c’est pas trop ça ^^ J’ai peur que ces photos ne retranscrivent pas bien la beauté de cette figurine, qui est vraiment une de mes pièces préférées de toute ma collection !

Alors un dernier petit fanart de Reborn et je vous laisse :

Un très beau fanart de Kurot

Un très beau fanart de Kurot

h1

Mashima-en Vol.1

8 novembre 2008

Je ne connaissais pas du tout cette série de deux volumes avant de découvrir celui-ci. En fait, Mashima y publie ses one-shot, 4 dans chaque. Une fois de plus, je vais citer beaucoup de personnages de l’univers de Rave.

Le premier, c’est Magician. Il s’agit de la toute première oeuvre de l’auteur, avec laquelle il est selectionnée pour un concours et qui sera ensuite publiée. La série se déroule à une époque contemporaine, dans un monde qui pourrait être le nôtre puisque le héros va au lycée et utilise un portable. D’ailleurs ce héros est en fait une version miniature de Musica cheveux courts (même tête, même boucles d’oreilles…). Pourquoi je précise cheveux courts ? Car il se trouve qu’il a un ami qui, lui, ressemble à Musica cheveux longs, c’est donc plutôt étrange de voir ces deux personnages dans la même case ! Le personnage principal est un adepte de la magie, mais attention d’une forme de magie assez particulière puisqu’elle associe une magie classique que l’on connaît bien (boîtes magiques, chapeaux, cartes…) à une autre forme plus surréaliste, c’est à dire qu’il fait sortir des centaines de colombes d’un chapeau ou se bat avec des cartes à  jouer explosives ou tranchantes. Une amie écolière, ressemblant énormement à Elie, l’aime secretement et ensemble il trouve… Plue ! Mais c’est un Plue dans sa première version si je peux me permettre car bien qu’il possède déjà sa bonne bouille et sa corne, il ressemble plus à un vrai chien car son corps est plus long, ses pattes aussi et enfin il se déplace à quatre pattes ! De plus, détail marquant, Plue a des propriétaires qui le recherchent ! Ensuite, je n’ai pas très bien compris mais le héros est amené à se battre, et pour cela il se transforme en un nouveau personnage qui est le portrait caché de Jegan ce coup-ci ! Enfin cette histoire a l’air pas mal du tout, à mon avis ce serait intéressant de voir comment Mashima écrit lorsqu’il se trouve dans un monde « réaliste », c’est à dire avec des relations au lycée et tout… Ah oui et petit détail amusant : Le musica-like qu’est le héros de cette série porte le collier de Haru ! Decidement Mashima aime bien réutiliser souvent les mêmes éléments =)

 

 

La deuxième, c’est le fameux Fairy Tale (et pas tail ^^), qui a servit de précurseur pour la série actuelle de Mashima. On retourne dans un univers plus habituel, avec des décors évoquant presque le moyen-âge et un héros ressemblant à… Musica. Mais avec des cornes sur la tête ! C’est assez drôle à voir ! Puis il va rencontrer une fille identique à Resha et ensemble il vont partir à l’assaut du château d’une sorcière ennemie, qui elle a l’apparence de Lilith. On voit peu de magie dans le one-shot, à part « Musica » qui manipule l’argent (^^) et « Resha » qui sépare une rivière en deux à un moment, dans une parodie de la célèbre scène de la bible. A noter aussi que cette histoire met en scène Griff et Bonnie, mais pas Plue pour une fois.

La 3ème histoire se nomme Cocona ! Là j’ai eu beaucoup de mal à comprendre l’histoire sans les dialogues, donc je vais rester très en surface : L’héroine ressemble un peu à Julia aux cheveux courts (puis beaucoup à Elie à la fin), mais dans cette histoire ce qui est surprenant, c’est que beaucoup de personnages ne ressemblent à rien de connu chez Mashima, et sont même dans des styles qui ne lui sont pas habituels, du genre des garçons dans le style de Julius mais plus poussé encore ou une sorcière dans les tons de Yuko, de Clamp. L’héroine à un chat pour compagnon (mais qui ne ressemble pas à Happy) et va se battre contre une femme possèdant une boule similaire à celle que forme l’Endless. Dans le combat le chat est touché, puis à la fin de celui-ci, quand on croit qu’il est touché il se transforme en… Musica (mais avec les expressions de Haru) ! Puis les deux personnages tombent amoureux, et on retrouve alors les situations étranges de couple, identiques à celles entre Haru et Elie dans Rave (cf la dernière image, où on reconnait bien le style de Mashima). L’auteur a l’air d’être très poétique de ce one-shot, comme en témoigne notament la 3ème image, avec les deux personnages qui se tiennent dans un coeur.

 

Et la quatrième, c’est une grosse surprise pour les lecteurs de Rave, quelque chose que tous les fans ont souhaité au moins une fois : la suite des aventures de Plue ! Ca ne vous dit rien ? Mais si vous savez le jeu qu’il y avait en fin d’un volume, où on se déplaçait de case en case par l’intermédiaire de numéro, en fonction de l’action qu’on voulait voir Plue exécuter. On y retrouve tous les personnages de Rave, et cette fois ci il y a 130 cases à découvrir ! Une belle surprise de la part de l’auteur =)

h1

Puruu No Inu Nikki Vol.3

8 novembre 2008

J’étais très intrigué par ce livre parce qu’il me semblait qu’il n’y avait que deux volumes ! Je me suis donc renseigné, et tout ce que j’ai pu trouver c’est que Mashima a travaillé sur ce projet de 2002 à 2007, mais j’ignore combien de volumes il a sorti ! Peut-être aurais-je encore la joie d’en trouver un autre, mais pour le moment je continue mes recherches sur le volume 1. Par contre, j’avertis ceux qui ne sont pas des habitués de l’univers de Hiro Mashima, qu’ils risquent d’avoir du mal à comprendre toutes les references de cette page, notamment pour les noms de personnage.

La couverture de ce volume, contrairement à celle du 2 qui était très surchargée, est cette fois-ci très vide, très sommaire. Je vous laisse en juger par vous-même :

Une fois de plus, Mashima prend son pied au travers de 20 petites histoires dans lesquelles on découvre un Plue à nouveau dans tous ses états puisqu’il passe d’athlète à culturiste, ou encore à botaniste si je puis dire ça, étant donné qu’il a un arbre qui lui pousse sur la tête. 

pb080003

Côté guest stars, en plus de l’habituelle bande d’amis de Plue on retrouve cette fois-ci Ruby qui dirige un casino (^^) dont l’architecture est très mégalo puisque le batîment a la forme de la tête du célèbre (?!) pingouin de Rave. Dans ce même casino on redécouvre Julia, et le mot est bien choisi car elle joue ici le rôle d’une serveuse sexy avec oreilles de lapin et tout l’arsenal ! Amusant ! Enfin on peut également souligner l’apparition au beau milieu de nulle part de Happy (le chat parlant fidèle compagnon de Natsu dans Fairy Tail) qui rencontre la bande à Plue et sympathise notamment avec l’ami félin de ce dernier. En plus, on aperçoit aussi Lucy et Natsu dans la dernière case de cette aventure.

pb080008

 

 

 

 

 

 

 

On a également le droit à une petite histoire très symbolique je trouve, car elle débute alors que Plue est à la pêche lorsque tout à coup ça mord et Plue pêche alors une bestiole bizarre ! C’est non sans rappeler le début de Rave, la premier manga de Mashima ! Serait-ce un clin d’oeil ? Moi je pense que oui =)

Et enfin on en apprend encore une fois un peu plus sur Plue : il a la capacité d’étendre son cou, donnant un Plue girafe pas mal du tout, mais également une autre faculté plutôt étrange : plus il mange, plus il grossit et ce sans aucune limite . Enfin, il est capable de projection astral : son esprit peut quitter son corps et y revneir à volonté ! Plutôt pratique.

Et enfin deux grande révélation sur Plue : Primo Plue est une femme ! En effet un des personnages trouve un rayon qui a pour effet de redessiner sa cible de manière réaliste ! Ainsi, les amis sauterelle et chat de pLue deviennent d’authentique animaux, avec leur taille normale, et Plue lui devient une femme, qui ressemble de loin, dans le noir et le brouillard et avec une cagoule à Elie !

Et segundo, si Plue tremble tout le temps c’est parce qu’il a froid ! En effet, sous un soleil brûlant, alors que ses amis se liquéfient (au sens propre), Plue donne l’air de se plaindre du froid !

Bref encore un volume très divertissant rien qu’en regardant les images, en espérant qu’un jour je serais capable de le lire =)

h1

Puruu No Inu Nikki Vol.2

6 novembre 2008

Un objet dont je suis très fier, puisqu’il se rapporte indirectement à ma série préférée, Rave, pour laquelle il est extrêment difficile de trouver des produits dérivés.

Il s’agit donc du volume 2 des Aventures de Plue, en japonais bien évidemment puisque ce trésor n’est jamais sorti en France. L’auteur, Hiro Mashima s’amuse avec son personnage récurrent préféré au travers de 170 pages divisées en 17 petites histoires.

Ne comprenant pas le japonais, je n’ai donc pas pu le « lire », mais le feuilleter s’est révélé être très divertissant car  :

– On retrouve certains personnages bien connus : Griff et les habitants de son île, le clan crème-caramel ainsi que la petite bestiole qui suit partout les héros dans Rave, et même Elie qui apparaît sur un dessin que fait un ami de Plue, avec son nom de mentionné dessus !

-On y découvre Plue dans de nombreuses situations différentes : Plue en costard, Plue en chevalier, Plue en chien de traîneau ou encore ma préférée : Plue construisant un bonhomme de neige ! Je trouve cette mini histoire géniale même sans la comprendre, car elle montre d’une manière évidente à quel point Plue ressemble à sa construction. Peut-être un aveu déguisé de la part de l’auteur sur la vraie nature de Plue ? :p

– Enfin, on y apprend des tas de choses sur Plue ! Par exemple, Plue est capable de cracher du feu, de rétrécir/augmenter de taille à volonté, de détacher sa corne… Il est également capable d’ouvrir son crâne pour en faire sortir un grand nombre de mini-Plue ! Et enfin une révélation qui m’a bluffé : Plue est en coton ! En effet, lors d’un combat, il se fait ouvrir le crâne et du coton en sort ! Renversant !

Bref, ce volume offre un Plue dans tous ses états, passant du rire aux larmes d’une page à l’autre ! Ca donne envie d’apprendre le japonais tout ça !

Enfin, le volume est livré avec un super marque-page à l’effigie de Plue ! C’est la cerise sur le gâteau ! Maintenant il accompagnera tous mes volumes de Rave puis Fairy Tail ! 

J’ai vraiment était très agréablement surpris par ce volume, que je pensais feuilletais un coup, ne rien y comprendre puis l’exposer en collection. Au final, ce volume m’aura apporté bien plus que ça et je le considère comme un must ! Je suis actuellement à la recherche du volume 1, peut-être qu’un jour je le dénicherais !